Les Pays de la Loire, l’une des régions les moins touchées par la surmortalité en 2020

Les Pays de la Loire, l’une des régions les moins touchées par la surmortalité en 2020

En 2020, les Pays de la Loire font face à un surcroît de mortalité lié à la pandémie de la Covid-19 (+ 7 % par rapport aux années précédentes). Selon cette étude l’Insee Pays de la Loire, cet excédent de mortalité est deux fois plus faible qu’en France métropolitaine. La région est la 3ᵉ de France métropolitaine avec la plus faible surmortalité. Lors de la 1re vague, l’excédent de mortalité touche plus fortement la Loire-Atlantique, le Maine-et-Loire et la Sarthe. Au cours de la 2ᵉ vague, l’excédent de mortalité est plus fort en Mayenne et en Loire-Atlantique. Dans la région, la surmortalité concerne uniquement les personnes âgées de 70 ans ou plus et elle est particulièrement marquée chez les hommes de cette tranche d’âge.

Pour en savoir plus