Les maladies cardiovasculaires et les suicides, premières causes de décès maternels en France en 2013-2015

Les maladies cardiovasculaires et les suicides, premières causes de décès maternels en France en 2013-2015

Chaque année en France, 50 à 100 femmes décèdent d’une cause liée à la grossesse, à l’accouchement ou à leurs suites, soit une tous les 4 jours en moyenne.
Santé publique France et l’Inserm publient les résultats du 6ème rapport de l'Enquête nationale confidentielle sur les morts maternelles (ENCMM) pour la période 2013-2015.
Cette enquête nationale révèle que les maladies cardiovasculaires et les suicides sont respectivement les première et deuxième causes de décès maternels en 2013-2015. Les auteurs du rapport soulignent que la majorité des décès sont évitables et livrent les éléments du parcours de soin à améliorer au travers de 30 messages clés.

En savoir plus